La rénovation, la mise aux normes

Les locaux ERP et ERT répondent à des exigences propres.
Traitons ici le cas de habitations domestiques.

 

« Les normes changent tout le temps ! »

FAUX !
Cela fait bien longtemps que le principal est assuré ! Les travaux à faire pour assurer la sécurité des biens et des personnes n’ont pas beaucoup changé. La technologie et les évolutions techniques par contre évoluent !

Aujourd’hui, les changements de norme touchent plus souvent la technique et le quantitatif, afin d’adapter l’installation électrique aux évolutions technologiques de la maison, aux nouvelles manières d’y vivre !

 

 

« Je dois mettre aux normes, cela coûte cher! »

FAUX !
Un minimum requis est à faire (voire obligatoire pour les locations) pour assurer la sécurité.

Au-delà de ces normes (suffisantes mais parfois minimalistes), des travaux plus poussés seront proposés pour assurer une sécurité supplémentaire et un meilleur confort d’utilisation (tableau électrique notamment)

 

 

« Ma vieille maison est aux normes »

VRAI, car selon la loi, la norme à appliquer est celle de l’année de l’installation !! C’est déconcertant, mais la loi ne force pas chaque particulier à appliquer les normes minimales dans la rénovation.

FAUX, dans le cas de locations, locaux recevant des travailleurs ou du public par exemples.

Malgré tout,  l’être humain est resté VULNÉRABLE et les DANGERS de l’électricité n’ont pas diminué. Votre installation utilise peut-être des équipements électriques datés ou inexistants à l’époque, et peut aussi être devenue dangereuse (circuits, tableaux, boîtes de dérivation…)
Un nombre inimaginable de logements et locaux en France n’a pas le minimum requis.
Contacter ENdN pour les meilleurs conseils ! Contactez ENdN pour éclaircir vos diagnostics électriques… souvent erronés…

30% des incendies répertoriés chaque années par l’ONSE sont d’origine électrique !
Les incendies sont le plus souvent dus à l’usure, la non-conformité ou à une mauvaise utilisation de l’installation

 

 

« Je peux revendre ma maison telle quelle »

VRAI, et le diagnostic n’oblige pas à faire les travaux.

Malgré cela, que regardera votre futur acheteur ? Après le coup de cœur et le type de chauffage, il regardera l’installation électrique. En premier, il regardera la tableau électrique, puis la quantité de prises…
Sachez que 7 millions de logements sont considérés comme à risques !